Vive désapprobation du Gouvernement Camerounais exprimée au Représentant Résident du Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés au Cameroun, le 04 avril 2019

Le Ministre des Relations Extérieures, Son Excellence MBELLA MBELLA a exprimé, au Représentant résident du Haut -Commissariat pour les réfugiés au Cameroun, Monsieur KOUASSI Lazare Etien, au cours d’une audience, la vive désapprobation du Gouvernement camerounais face aux accusations infondées des services de communication du bureau régional du HCR à Dakar , sur de supposés refoulements de réfugiés nigérians, en dépit des efforts fournis par notre pays dont la population est composée de 25% de réfugiés. Ce qui le situe au 7ème rang mondial en matière d’accueil de réfugiés.
Le Représentant résident du HCR a estimé que les déclarations incriminées ne reflétaient pas la position de cet organisme qui a, lui-même, lors des descentes sur le terrain, constaté que les réfugiés nigérians n’avaient pas été refoulés. Ces derniers, va-t-il ajouté, sont rentrés volontairement au Nigéria, afin de prendre part au vote dans le cadre des élections présidentielles et locales.
Les deux personnalités ont ensuite évoqué la coopération entre le Cameroun et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Le Représentant résident a remercié le Gouvernement camerounais pour les sacrifices ainsi consentis, ainsi que pour les mesures prises, aux fins d’améliorer la prise en charge des réfugiés.
L’audience s’est déroulée en présence de S.E. ADOUM GARGOUM, Ministre Délégué chargé de la coopération avec le Monde Islamique, S.E. Félix MBAYU, Ministre Délégué chargé de la coopération avec le Commonwealth, du Secrétaire Général par intérim, du Directeur de la Communication, de la Documentation et des Archives Diplomatiques , du Directeur des camerounais à l’étranger, des étrangers au Cameroun, des questions migratoires et des réfugiés, du Directeur par intérim des Nations Unies et de la Coopération Décentralisée, des Sous-directeurs et Attachés de Cabinet.

Pin It