Réunion ministérielle Union Africaine-Union Européenne, Bruxelles, 21-22 janvier 2019

Le Ministre des Relations Extérieures, S.E. MBELLA MBELLA, a pris part à Bruxelles, du 21 au 22 janvier 2019, sur Très Hautes Instructions du Président de la République, S.E. Paul BIYA, à la première Réunion ministérielle conjointe UA-UE, instituée par le 5ème Sommet conjoint UA-UE des 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan.

Cette réunion avait pour objet d’assurer le suivi des importantes décisions adoptées lors du Sommet de UA-UE qui s’était tenu à Abidjan les 29 et 30 novembre 2017, d’évaluer l’état de la coopération entre l’UA et l’UE, de prendre connaissance des initiatives lancées par les Parties pendant la période écoulée et de convenir des moyens de renforcer le partenariat entre les deux continents et à relever les défis communs.

Le Ministre des Relations Extérieures du Cameroun a, lors de sa prise de parole, rappelé l’attachement du Cameroun au renforcement de l’Unité Africaine et à la construction d’un réel partenariat de continent à continent entre l’UE et l’UA. Il a proposé l’institutionnalisation d’un dialogue économique structuré entre les deux partenaires et appelé l’attention sur la nécessité de consolider la situation dans le bassin du Lac Tchad, où les Etats membres de la CBLT ont réussi à réduire considérablement la capacité nuisance de Boko Haram.

Il a également rappelé la réflexion du Président de la République du Cameroun sur la consolidation du multilatéralisme à travers la coordination internationale et leurs synergies en vue de faire face aux défis mondiaux contemporains.

La réunion de Bruxelles a donc, une fois de plus, permis à notre pays de joindre sa voix à celle de la communauté internationale pour appeler à l’instauration d’un ordre international basé sur le droit positif, juste et équitable, et propice au développement des pays africains.

S.E.M. le Ministre des Relations Extérieures a également eu des entretiens bilatéraux avec des pays amis, au cours desquels des mesures ont été envisagées pour renforcer la coopération bilatérale. /-

Pin It