Vive protestation du Gouvernement Camerounais face aux incidents graves survenus à l’ambassade de la république du Cameroun à Berlin

Le Ministre des Relations Extérieures, S.E. MBELLA MBELLA a convoqué le 30 Janvier 2019, Monsieur LARS LEYMANN, Chargé d’Affaires par intérim de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun. Au cours de cette audience, il lui a fait part de l’indignation et de la très vive désapprobation du Gouvernement et du Peuple camerounais suite aux incidents graves survenus à l’Ambassade de la République du Cameroun en Allemagne le 27 Janvier 2019. Il a souligné que ce saccage a été rendu possible à cause de l’absence d’une protection adéquate autour de la Chancellerie diplomatique du Cameroun dans la capitale allemande comme le prévoit l’article 22 alinéa 2 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques. Il lui a indiqué qu’un tel évènement est inédit et suscite l’étonnement des camerounais, ce d’autant plus que le Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA met un accent particulier sur la protection et le confort des missions diplomatiques établies au Cameroun et de leurs personnels. Il a relevé le caractère particulièrement violent de ces activistes dont les motivations sont clairement insurrectionnelles dans la mesure où l’élection présidentielle est terminée, le contentieux électoral ayant été vidé, le vainqueur, à savoir S.E. Paul BIYA a prêté serment et a reçu les félicitations de la Communauté Internationale dans son ensemble.
Au regard de ce qui précède, le Ministre des Relations Extérieures a demandé au diplomate allemand de transmettre les vives protestations du Gouvernement camerounais aux hautes autorités allemandes.
Réagissant par la suite, le Chargé d’Affaires par intérim de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun a condamné ces actes criminels et illégaux et a tenu à exprimer la sympathie de son Gouvernement à notre pays. Le plénipotentiaire allemand a fourni au Ministre des Relations Extérieures, des explications utiles sur le déroulement des faits dans la nuit du 27 Janvier dernier d’après la reconstitution faite par les autorités allemandes. Il a également indiqué que la protection étant une obligation incombant à l’Etat accréditaire, des mesures immédiates ont été prises pour l’installation d’une garde statique composée de 10 policiers aux fins de sécuriser la Chancellerie diplomatique du Cameroun à Berlin. D’autres mesures spéciales pourraient être prises sur la base d’une évaluation en cours. Pour terminer, il a promis que son pays apportera son plein concours au Cameroun afin que les auteurs de ces actes malheureux qui ont été identifiés, puissent répondre de leurs forfaitures devant la Justice./-

Pin It