Protestation du Gouvernement camerounais face aux graves incidents survenus à l’ambassade du Cameroun à paris

Le Ministre des Relations Extérieures a reçu en audience le Lundi, 28 Janvier 2019, S.E. Gilles THIBAULT, Ambassadeur de la République Française au Cameroun avec qui, il s‘est entretenu sur les graves incidents survenus à l’Ambassade de la République du Cameroun en France.
Il a tenu à exprimer à l’Ambassadeur Gilles THIBAULT, les vives préoccupations du Gouvernement camerounais par rapport à la protection de ses immeubles diplomatiques sur le territoire français et l’a chargé de transmettre les vives protestations, l’émoi et l’incompréhension du Gouvernement et du peuple camerounais sur la survenance de ces incidents, malgré la saisine le 22 janvier dernier du Ministère français de l’Europe et des Affaires Etrangères. Par la suite, il a remercié les autorités françaises pour les dispositions prises en vue de l’évacuation des casseurs de l’enceinte des locaux diplomatiques du Cameroun à Paris et a réitéré les sollicitations des hautes autorités camerounaises pour une protection plus accentuée des chancelleries diplomatiques et consulaires camerounaises en France.
Lors des échanges, l’Ambassadeur de la République Française a fourni des explications utiles sur le dispositif initialement mis en place pour la protection des missions diplomatiques, les mesures prises ce jour-là et sur le retard observé dans l’intervention des forces françaises de maintien de l’ordre lesquelles, étaient engagées dans des opérations similaires dans le cadre des manifestations organisées par les « Gilets jaunes ». A cet égard, il a fermement condamné les actes de violence enregistrés à l’Ambassade du Cameroun et a indiqué que les autorités françaises ont dorénavant mis en place un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des dits immeubles diplomatiques.
Enfin, il a souligné que la France ne soutient pas les organisateurs de ces actions, encore moins leur leader et a promis d’œuvrer de concert avec les autorités camerounaises compétentes, pour que les procédures judiciaires y relatives puissent se dérouler sans encombre. Cette situation ne doit en aucun cas affecter les excellentes relations de coopération existant entre nos deux pays.
L’audience s’est déroulée en présence de Son Excellence Félix MBAYU, Ministre Délégué chargé de la coopération avec le Commonwealth, des Directeurs en charge des Affaires d’Europe, de la Communication, de la Documentation et des Archives Diplomatiques./-

Pin It