Interventions du Minrex à l’AG des Nations Unies

Le Ministre des Relations Extérieures du Cameroun, S.E. MBELLA MBELLA a assuré que « la consolidation de la culture démocratique au Cameroun est un processus inéluctable, malgré les défis sécuritaires » auxquels le pays fait face.

Il s’est dit convaincu que le rôle et l’avenir des Nations Unies restent tributaires de la volonté des États Membres de raffermir sa légitimité, sa démocratisation et sa représentativité, afin de ne laisser personne à la traîne. Ceci passe nécessairement, selon lui, par la réforme de ses organes, au rang desquels le Conseil de sécurité. À cet égard, il a estimé que l’on ne peut plus envisager la pérennisation de la marginalisation, notamment de l’Afrique qui demeure le seul continent à ne pas disposer d’un siège permanent au sein du principal organe en charge de la paix et la sécurité internationales.

Pin It