Vous êtes ici :

Quatre nouveaux Ambassadeurs accrédités au Cameroun

 

1- S.E MERZAK BEDJAOUI est le nouvel Ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire.

                Les relations  diplomatiques entre le Cameroun et l’Algérie remontent à la lutte pour les indépendances, et n’ont eu de cesse de se renforcer. D’abord au plan politique avec des relations excellentes et une convergence de vues sur les grandes questions internationales et africaines, facilitées par l’estime réciproque que se vouent les Présidents ABDELAZIZ BOUTEFLIKA et PAUL BIYA.

                Les deux pays sont liés par plusieurs accords dont un accord commercial signé à Alger le 11 mars 1967, un protocole d’accord de coopération culturelle, signé à Alger le 21 décembre 1963, un accord relatif à l’établissement d’une commission mixte pour la coopération économique, culturelle, scientifique et technique, signé à Alger le 10 septembre 1971. Un accord portant ratification de l’accord commercial signé à Alger le 10 octobre 1974.

                Par ailleurs, une trentaine de boursiers camerounais fréquentent chaque année les universités et les grandes Ecoles algériennes.

                S.E. PAUL BIYA a nommé M. MBAFOU CLAUDE JOSEPH comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Cameroun en Algérie.

2- Le nouveau Chef de mission diplomatique de la République de Tunisie au Cameroun est S.E JALEL SNOUSSI. Avant sa récente nomination, ce diplomate de carrière était  Directeur de la Coopération Multilatérale à la Direction Générale de l’OCI. Yaoundé et Tunis ont établi leurs relations diplomatiques en 1963.

                Plusieurs accords régissent les relations entre les deux pays, à savoir :

-          le Traité d’Amitié et de Coopération signé à Yaoundé, le 11 décembre 1965 ;

-          la Convention Culturelle signé à Yaoundé, le 11 décembre 1965 ;

-          le Protocole d’Accord de Coopération Scientifique et Technique signé à Tunis, le 13 juillet 1984 ;

-          l’Accord Commercial signé à Tunis, 5 août 1999 ;

-          l’Accord-cadre de Coopération économique, scientifique, culturelle et technique signé à Tunis le 16 Décembre 2002 ;

-          l’Accord de Coopération dans le domaine de la Communication signé à Tunis le 16 Décembre 2002 ;

-          l’Accord de Coopération touristique signé à Yaoundé le 29 Avril 2003 ;

-          l’Accord de Coopération dans le domaine de la formation professionnelle (paraphé à Yaoundé le 26 mars 1999 et signé à Tunis le 16 Décembre 2002) ;

-          l’Accord  de Coopération touristique signé à Yaoundé le 29 Avril 2003 ;

-          l’Accord relatif au Transport Aérien, signé à Yaoundé le 10 mai 2006.

   -      le programme exécutif d’échanges culturel pour la période 2006-2008 entre le Gouvernement de la République du Cameroun et la République Tunisienne ;

     -         le programme exécutif d’échanges culturel pour la période 2009-2011 entre le Gouvernement de la République du Cameroun et la République Tunisienne.

                La Commission Mixte de Coopération est la principale instance qui sous-tend ces relations. Les travaux de la 9e Session de la Grande Commission Mixte (07-09 mai 2012 à Yaoundé) ont donné l’opportunité aux deux parties de renforcer leur cadre juridique et de diversifier les projets spécifiques qui les lient.

                Le Chef de l’Etat camerounais a nommé un nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Tunis en la personne de VICTOR LOE. Ce dernier a présenté les copies figurées de ses lettres de créances au Ministre tunisien des affaires Etrangères le 04 septembre 2008.

3-  S.E KUNIO OKAMURA est le nouvel Ambassadeur du Japon au Cameroun.

                Les relations diplomatiques entre le Japon et le Cameroun ont été établies le 1er janvier 1960, date de reconnaissance du Cameroun par le Japon. Le Cameroun a ouvert son Ambassade à Tokyo en janvier 1988, et l’ouverture de l’Ambassade du Japon à Yaoundé a eu lieu en janvier 1991. S.E. Dr. PIERRE NDZENGUE est l’actuel Ambassadeur du Cameroun au Japon.

                Le Japon et le Cameroun entretiennent d’excellentes relations d’amitié et de coopération, notamment dans les domaines de l’éducation, de la science, de la santé et des infrastructures.

                En matière de coopération économique, le programme don japonais fait partie des grands axes de la coopération nipponne au Cameroun. Il s'agit d'une aide financière dont certains pays en développement bénéficient sans obligation de remboursement. Les aides non-remboursables consistent, entre autres, en la réalisation des infrastructures socio-économiques comme la construction des écoles et des hôpitaux, l’assistance dans le domaine de l’éducation, la lutte contre le VIH/SIDA, l’environnement, la santé, etc.

                En outre, le Japon a mené des actions en faveur de l’Afrique notamment du Cameroun. En effet, en 1993, le Japon a pris l’initiative d’organiser la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD) en vue de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement dont les principes directeurs sont l’« Appropriation (ownership)» et le « Partenariat ». Cette conférence a lieu tous les cinq ans depuis 1993, organisée conjointement avec l’ONU, le PNUD et la Banque Mondiale. Le Cameroun a abrité du 04 au 05 mai 2014, la première conférence ministérielle de suivi de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD). Il s’agissait d’évaluer les progrès atteints depuis la tenue, du 1er au 3 juin 2013, de TICAD V au Japon.   

4- Le ballet diplomatique du jour a été clôturé par S.E JORGE DE ORUETA PEMARTIN, l’Ambassadeur d’Espagne au Cameroun. La présentation des lettres de créance  du diplomate espagnol  intervient après l’audience d’adieux de son prédécesseur, S.E. MARCELINO CABANAS ENSORENA qui a eu lieu le mercredi 09 juillet 2015. Face à la presse, S.E. ENSORENA a déclaré qu’un avenir bilatéral radieux s’ouvre aux deux pays.

                L’établissement des relations diplomatiques entre le Cameroun et l’Espagne date de 1961, soit au lendemain de l’accession du Cameroun à l’indépendance en janvier 1960. Cette coopération est active depuis plus de 50 ans et couvre les domaines économique, social et culturel.

                De nombreux accords régissent la coopération entre le Cameroun et l’Espagne, notamment :

-          l’Accord de coopération commerciale de 1964.

-          l’Accord de coopération technique et scientifique du 20 avril 1981.

-          l’Accord de coopération marine marchande du 10 avril 1986.

-          l’Accord culturel du 27 avril 1988.

-          l’Accord créant une Commission Mixte hispano-camerounaise du 04 avril 1990.

-          l’Accord de coopération sur la lutte contre la criminalité transfrontalière du 26 janvier 2011.

-          l’Accord aérien du 21 novembre 2012.